daniele BaglioneDaniele Baglione
Maire de Gattinara

Site Internet de la ville

 

Une sœur latine agrandit la famille des villes jumelles

Signature jumelage Montbard-Gattinara 2014Après Couvin en Belgique en 1958 et Ubstatd-Weiher en 1991, 2014 est une nouvelle étape scellant l’union avec la ville italienne de Gattinara dans le Piémont.

Gattinara est une ville d’un peu plus de 8000 habitants, terre d’histoire, de vignobles et d’industries. Elle possède son propre vignoble et la région est réputée pour sa production de grande qualité ; le paysage industriel est marqué par la célèbre entreprise de café Lavazza.

Ce nouveau jumelage est un petit caillou de plus, "un piccolo sasso di più", sur le chantier de la construction européenne suivant ainsi la voie tracée par les Pères fondateurs parmi lesquels : Alcide de Gasperi, Jean Monnet, Altiero Spinelli, Robert Schuman. Il démontre que 57 ans après la création de la communauté économique européenne que le projet européen est toujours bien vivant. Sans limite dans le temps, le jumelage est un outil de connaissance de l‘autre, de lutte contre le repli sur soi, la xénophobie et les idéologies extrêmes.

Des échanges entre les deux pays

Le défi est de l’enrichir en direction de la jeunesse, des associations, des clubs sportifs. C’est le travail des comités de jumelage qui se sont totalement impliqués. Lors de la cérémonie officielle se sont succédés des temps forts : discours, lecture du serment de jumelage par Emmanuel Galoseau, conseiller délégué au tourisme et aux relations internationales, hymnes français, italien et européen interprétés par l‘Harmonie des Corps Creux...

Le Maire de Gattinara, Daniele Baglione, a reçu le titre de citoyen d’honneur de la ville de Montbard et la médaille de la ville a été remise à Luisa Cerri (adjointe) et Umberto Stupenengo (chef de cabinet).

Durant leur séjour, les Italiens ont découvert la ville et profité de moments en famille.

En retour,la délégation montbardoise s'est rendue en Italie au mois en mai 2015.

Tony Lofler

Tony Löfler
Maire d'Ubstadt-Weiher

Site internet de la ville

 

Avec les habitants d'Ubstadt-Weiher

Les 4 bourgs constituant la commune d'Ubstadt-Weiher sont: Ubstadt, Weiher, Stettfeld et Zeutern.

Les Liens d'amitié qui se sont tissés entre les cités de Montbard et d'Ubstadt-Weiher sont plus neufs que ceux de Couvin mais tout aussi profonds.

Qui pourra oublier le très beau discours prononcé par Helmut Kritzer, bourgmestre d'Ubstadt, devant le monument aux morts de Montbard, lors de la première rencontre?

Serment Ubstadt-WeiherLa volonté était grande, outre Rhin, de demander pardon à des victimes ayant un nom. Mais, durant cette première période d'échanges, il n'y eut pas que des moments graves et les occasions se sont déjà renouvelées pour permettre à jeunes et moins jeunes de se connaître et de s'apprécier. Evidemment, la différence de langue pose parfois quelques problèmes. Mais de sérieux efforts ont été effectués, surtout par nos amis allemands, pour que la compréhension soit toujours facilitée au maximum.

Ainsi, on ne peut visiter les deux villes sans remarquer que cette amitié franco-allemande est réelle. Un arbre à Montbard, des ceps de vigne à Stettfeld, un panneau indicateur dans la cité de Buffon, une stèle près d'une école allemande, autant de marques durables des sentiments partagés à l'origine desquels il faut citer aussi Jacques Garcia, maire honoraire de Montbard et signataire du 1er serment en 1991.

Des échanges scolaires riches en apprentissages

Les échanges franco-allemands entre les collégiens de Montbard et d'Ubstadt-Weiher donnent lieux à des voyages propices au partage et à la découverte. La Ville de Montbard participe financièrement au titre du dispositif "Parcours de citoyenneté-devoir de mémoire".

echangeCollegeUbstadt mars2016 echangeCollegeUbstadt mars2016 photoGroupe echangeCollegeUbstadt mai2016

 

 

Le 24e anniversaire du jumelage entre les deux communes a été célébré en Allemagne.

Maurice Jennequin

Maurice Jennequin
Maire de Couvin

Site de l'Office de tourisme de la ville

 

Couvin, une tendre vallée et un rocher

L'eau noire d Couvin

Couvin (en wallon Couvén) est située en région wallonne dans la province de Namur et fait partie de l'arrondissement de Philippeville. Située en Calestienne et frontalière avec la France, Couvin a été le berceau de la fabrication des raquettes de tennis Donnay. Couvin est le chef-lieu du canton regroupant sa propre commune et celle de Viroinval. C'est la deuxième commune de Belgique pour ce qui est de la superficie avec 206,93 km². Au 1er janvier 2016, la population totale de cette commune était de 13 970 habitants.

La commune est traversée par 2 cours d'eau principaux : l'Eau Noire et l'Eau Blanche.

Avec les Couvinois

sermentCouvinLes fêtes organisées à l'occasion des anniversaires de jumelage sont l'occasion de rapprocher les deux pays voisins et d'échanger leurs cultures. L'amitié perdure depuis 1958, elle a pris tellement de force pour certains et certaines que des mariages couvino-montbardois ou montbardo-couvinois ont pu être célébrés. Des enfants sont nés de ces unions.

Des traces indélébiles de cette amitié sont présentes dans les deux cités. Montbard possède une rue de Couvin et une rue Saint-Roch, tandis que Couvin abrite la "Résidence Montbard".

A noter que St-Roch est le nom d'une fonderie couvinoise. Un de ses directeurs nommé Joseph Lambotte fit don d'une chaudière à la Ville de Montbard pour équiper un gymnase.

Evidemment, toute cette oeuvre de paix ne saurait avoir vu le jour sans la volonté du Maire de Montbard et celle du bourgmestre de Couvin : Louis Defer et Victor Rémy.